Moussage

L’allégement au travers du moussage

Le moussage des polymères est utilisé pour réduire la masse, tout en conservant les propriétés mécaniques spécifiques du matériau.
De nombreux thermoplastiques peuvent être moussés, nos spécialistes sont à votre disposition, pour vous guider dans le choix des matériaux adaptés à votre application, et à ce procédé.

Lors du développement de composants techniques allégés, l’accent n’est pas mis sur une réduction absolue de la masse, mais plutôt sur la recherche d’un équilibre entre l’économie de matériau et la préservation des caractéristiques mécaniques :

  • Maintenir la rigidité,
  • Bonne résistance en compression ou traction ou choc (en fonction de l’application)
  • Bon état de surface (si l’application le nécessite)
  • L’uniformité de la structure alvéolaire

1 – Quels sont les avantages

  • Réduction de masse / économie de matière
  • Élimination des retassures ou défauts de moulage
  • Contrôle du retrait,du gauchissement ou des déformations
  • réalisation de pièces avec des parois plus épaisses
  • le rapport résistance / masse avantageux

2 – les procédés

2.1 – le moussage chimique

Dans le processus de moussage chimique, l’agent moussant (ou agent gonflant) est mélangé aux granulés sous forme de mélange maître ou de poudre.
Moussage chimique = moulage par injection avec agent gonflant.
Pendant le dosage et dans les conditions de fusion, le gaz propulseur est formé dans l’unité de plastification. Ici, il se dissout dans la masse fondue et fait mousser le plastique pendant le traitement après la détente. Outre la flexibilité, l’avantage de cette solution de mélange maître réside dans la possibilité d’inclure d’autres composants dans la formulation du mélange maître. Cela a également des effets positifs sur la formation de mousse et, en fonction du polymère utilisé, le procédé de traitement peut encore être optimisé.

2.2 – le moussage mécanique

Dans le processus de moussage physique, un gaz (N2 ou CO2) est injecté directement dans le polymère fondu. Un équipement supplémentaire est nécessaire pour injecter le gaz à haute pression dans la masse fondue.

l’étape de simulation est encore une fois primordiale, car il faut anticiper dès le début du projet, les gains potentiels, mais aussi les contraintes liées à ces procédés. La fabrication du moule, doit suivre des règles de conception précises, afin de garantir un résultat probant.
Et enfin le moulage des pièces doit être réalisé dans les conditions prévues lors de la conception et de la simulation du process, avec un stabilité permanente, gage de l’excellence industrielle et de votre satisfaction.