moulage silicone

Le moulage de silicones liquides (LSR) est utilisé par de nombreux secteurs d’activité, et pour des formes et typologies de pièces très variées, grâce à la résistance thermique, chimique et électrique du matériau.

Notamment :

  • Joints d’étanchéité ou joints toriques,
  • Isolateurs thermiques ou électriques,
  • Produits de puériculture (tétines de biberons, anneaux de dentition, …)
  • Ustensiles de cuisine
  • Articles de sport
  • Pièces automobile (protection de câbles ou de connecteurs)

Les caractéristiques biocompatibles du LSR le rendent également sans danger pour les produits en contact avec la peau.

1 – La mise en oeuvre

Transformés grâce au procédé d’injection liquide (LIM) . Les deux matières sont injectées via un système à canal froid dans un moule chaud. Le durcissement des pièces dans le moule s’effectue en quelques secondes, offrant ainsi l’avantage du cycle rapide et de la production rapide de grandes quantités.

En raison de la flexibilité de la conception et de l’outillage, le moulage par injection LSR est idéal pour la production de géométries complexes et permet de regrouper diverses caractéristiques fonctionnelles en un seul composant.
L’injection de silicones liquides offre des avantages importants en termes de fiabilité du produit et de coût total de possession.

2 – Quels sont les bénéfices ?

L’une des principales caractéristiques de la flexibilité du moulage par injection de silicones liquides est liée aux propriétés uniques des matériaux silicones liquides.
Le matériau présente des caractéristiques supérieures de résistance à la chaleur et aux flammes, à des températures supérieures à 250 ° C et aussi basses que -90 ° C.
De plus, le matériau silicone offre des qualités de moulage inégalées, qui permettent la transparence ou la coloration du produit fini.

3 – L’accompagnement

Comme pour tout processus de fabrication, le processus de moulage des silicones liquides (LSR) commence par une conception parfaite des pièces.
Les personnes familiarisées avec la conception de pièces thermoplastiques injectées peuvent imaginer que les règles de conception sont identiques. Cependant, le LSR a un taux de retrait très élevé (de 1% à 5%) et le matériau a tendance à « flasher » très facilement lors du moulage.

Le processus de moulage en phase liquide (LIM) offre une plus grande liberté aux concepteurs de pièces par rapport au moulage par injection classique.
Les pièces LIM ne nécessitent pas l’utilisation de chaleur et de pression élevées pour faire fondre le matériau, ce qui permet un flux constant du silicone liquide dans le moule.
Le processus de conception détermine majoritairement :

  • Le coût d’un composant moulé par injection,
  • L’impact sur la qualité, la fiabilité, la fonctionnalité,
  • La facilité d’entretien et la facilité de fabrication.
  • Le temps de mise sur le marché.

3 – Les régles de conception

retrouvez les règles de conception des pièces silicones liquide dans notre base de connaissances