éco-conception de pièces plastique

Injection plastique

definition

Qu’est-ce que l’éco-conception ?

L’approche de l’éco-conception consiste à mettre en place un équilibre entre les exigences environnementales, sociales, techniques et économique tout au long de la conception et de la production d’un produit. Le but de la démarche est de réduire l’impact négatif dû à la production.

Concernant des pièces réalisées en injection plastique, nous prenons en compte la quantité de matière, son origine (recyclée, biosourcée ou pétrochimique), en fonction du cahier des charges du produit, la quantité d’énergie nécessaire à la fabrication du produit (kW/kg de matière transformée).

L’éco-conception consiste à intégrer la protection de l’environnement dès la conception des biens ou services. Elle a pour objectif de réduire les impacts environnementaux des produits tout au long de leur cycle de vie : extraction des matières premières, production, distribution, utilisation et fin de vie. Elle se caractérise par une vision globale de ces impacts environnementaux : c’est une approche multi-étapes (prenant en compte les diverses étapes du cycle de vie) et multicritères (prenant en compte les consommations de matière et d’énergie, les rejets dans les milieux naturels, les effets sur le climat et la biodiversité).

Dans le cas de composants ou assemblages réalisés en injection plastique, la fin de vie est particulièrement importante, nous veillons à concevoir et produire des produits réparables, démontables, durables. Nous appliquons la méthode 3R :

  • Réduire,
  • Réemployer,
  • Recycler.

LIEN UTILE

Que dit le ministère de la transition écologique ?

L’éco-conception est mise en œuvre par une entreprise ou un organisme public, mais elle implique un grand nombre d’acteurs tout au long de la chaîne de valeur du produit et même au-delà, en incluant les consommateurs ou utilisateurs et jusqu’aux récupérateurs et recycleurs. Sa richesse tient dans l’examen des relations qui existent entre les choix de conception relatifs à un produit et les flux de matière et d’énergie qui en résultent tout au long de son cycle de vie.

aller plus loin

rédiger son cahier des charges d'éco-conception

Dans un premier temps, on peut chercher à estimer l’impact environnemental de son produit. Ceci peut être réalisé en réalisant une ACV (Analyse du Cycle de Vie) simplifiée.

L’ACV est un outil d’évaluation environnementale multicritère, normalisé et qui permet de quantifier les flux intervenant à chaque étape du cycle de vie du produit :

  • Extraction des matières premières
  • Étapes de transport
  • Procédés de transformation
  • Utilisation du produit (vie en œuvre)
  • Valorisation
  • Fin de vie (déchets finaux)

Grâce à une ACV simplifiée il est ainsi possible d’évaluer les principaux axes de réduction de l’impact environnemental.

Les fonctions définies par l’analyse fonctionnelle n’ont pas toutes le même niveau d’importance. Certaines sont considérées comme prioritaires (fonction principale, réponse à une norme ou une réglementation, etc.), alors que d’autres sont moins importantes, voire facultatives.

Quoi qu’il en soit, ces fonctions ont toutes un coût, mais aussi un impact environnemental.

Deux actions peuvent donc être menées :

  • Chercher à réduire les quantités de pièces ;
  • Optimiser la pièce pour réaliser les fonctions principales ;
  • Minimiser l’impact des autres fonctions ;

La durée de vie des pièces plastiques dépend du matériau choisi et de l’épaisseur des parois. Néanmoins, si une pièce plus épaisse a une durée de vie supérieure, ceci peut aussi influer sur son impact environnemental, car :

  • La consommation de matière première est supérieure ;
  • Plus d’énergie sera consommée pour la produire ;
  • Si son poids est supérieur, l’impact du transport sera aussi plus élevé, bien que le transport de pièces plastiques ait un impact généralement faible ;

Une fois les contraintes d’usage définies au plus juste, vient la question du choix du matériau le plus adapté. Au-delà des considérations techniques et économiques, d’autres critères environnementaux s’ajoutent, dans un projet d’éco-conception :

  • Choisir des plastiques recyclables ;
  • Éviter d’utiliser des multimatériaux, car cela complique le recyclage ;
  • Faire en sorte que les composants du produit soient facilement séparables, si l’utilisation de multimatériaux est nécessaire ;
  • Anticiper la fin de vie du produit et prévoir une manière de le recycler ;

Les questions relatives au conditionnement et à l’emballage des pièces doivent être intégrées dès le départ du projet. Le design des pièces pourra ainsi être revu, afin :

  • de favoriser l’empilage, ce qui permet d’optimiser le remplissage des palettes dans les camions et ainsi réduire l’impact du transport ;
  • de minimiser les emballages. L’idéal sera de trouver un moyen d’empiler les pièces de façon stable, pour ne pas avoir à utiliser de film d’emballage ;

Le choix de la matière plastique appropriée est primordial dès la conception du produit, ceci est encore plus important lorsqu’il s’agit d’utiliser des matériaux plastiques recyclés.

Vous n’avez pas de connaissance en plasturgie ou en éco-conception de pièces plastiques ou assemblages ? Hybster vous conseille et vous accompagne de façon progressive grâce à des prestations à la carte. Hybster crée ainsi vos pièces techniques et pièces d’aspect, mono ou bi-matières, également pour les petites séries.

Notre parc machine, choisi pour ses performances techniques et environnementales permet plusieurs manières d’intégrer des matières plastiques recyclées.

Tout comme le Design For Manufacturing – DFM (conception pour la fabrication), le Design For Repairability (DFR), devient une approche incontournable pour les bureaux d’études et le fabricant.
Hybster, en tant que producteur de sous ensembles électroniques et mécatroniques, intègre les problématiques de réparabilité, de durabilité et de management de la fin de vie, dès les premières ébauches de concept.

Fabrication

injection plastique

industrialisation

prototypage rapide

parachevement

assemblage plastique

industrialisation

moules injection plastique

en_GBEnglish (UK)