Comment choisir la bonne matière plastique ?

Un produit en matière plastique peut être très durable et résister à des contraintes très variées. Les thermoplastiques sont utilisés pour tout, même la ou on s’y attend le moins !
C’est un bond en avant par rapport à l’humble récipient en matière plastique qui se trouve dans votre cuisine. Si l’indication n’est pas évidente, il existe de nombreux types de matières plastiques.

Naturellement, cela signifie qu’il y a beaucoup de critères à prendre en compte lors du choix de la résine pour votre produit en plastique. La résine désigne les types de plastique, qui varient énormément grâce aux nombreuses avancées technologique des matières plastiques.

Vos produits n’ont peut-être pas besoin d’aller sur la planète mars, mais le mauvais plastique peut faire en sorte qu’ils n’aillent nulle part !

Alors, comment choisir la bonne résine ? Voici une démarche à suivre :

Définir l’objectif !

  • Que devra faire votre produit?
  • Quels sont les défis auxquels il devra faire face ?
  • Combien de temps doit-il être capable de faire son travail ?
  • Doit il être recyclé ?
  • Votre pièce devra-t-elle être rigide ou flexible ?
  • Doit-il être non toxique ?
  • Existe-t-il des normes ou des réglementations auxquelles vous devez vous conformer ?
  • En avez-vous besoin dans certaines couleurs?
  • Sera-t-il exposé à certains produits chimiques ?
  • Devra-t-il être décoré, collé,… ?

Voici quelques-unes des questions par lesquelles vous devriez commencer, car elles vous aideront à identifier les caractéristiques que vous voudrez dans votre choix de matière plastique.

Faites attention à chaque exigence de conception, même la texture et l’aspect. Ceux-ci guideront votre choix de résine.

Comprendre les types de plastiques

Il existe globalement deux types de plastiques : les plastiques thermodurcissables et les thermoplastiques. Leurs noms indiquent leur différence notable :

Les plastiques thermodurcissables sont durcis à la chaleur. Ils sont essentiellement cuits, ce qui les rend incroyablement durables mais aussi presque impossibles à recycler. Si votre produit doit supporter des températures importantes, cette famille de résines devrait être votre choix.

Ces matériaux peuvent être transformés par injection, compression, pultrusion,….les caoutchoucs et silicones sont aussi apparentés à ces matières. Hysbter n’est pas spécialisé dans ces types de matériaux.

Mais la plupart des applications plastiques utilisent des thermoplastiques. Ces types de résines sont fondues, pour prendre la forme du produit fini, puis conservent cette forme une fois refroidies. Le moulage par injection plastique et l’impression 3D FDM utilisent cette famille de résine. Il convient de mentionner que les thermoplastiques peuvent résister à la chaleur s’ils sont conçus pour le faire. Mais généralement, ces résines finiront par fondre à des températures suffisamment élevées.

Comprendre les familles de thermoplastiques

Encore une fois, il y a plusieurs choix :

Plastiques standards

Les résines de base sont destinées à des volumes de production élevés et à couts faibles. Les sacs en plastique, les packaging, les jouets, les boutons d’appareil et autres en sont des exemples typiques.

Plastiques techniques

Les résines techniques ont des propriétés mécaniques et thermiques supérieures et sont souvent utilisées pour créer des pièces industrielles.

Plastiques hautes performances

Les résines hautes performances sont vraiment résistantes et légères, c’est pourquoi elles sont les plus courantes dans l’industrie aérospatiale. Ils sont aussi nettement plus chères.

Vous vous souvenez du voyage sur mars ? Eh bien vous n’y arriverez pas si vous utilisez les deux premiers types de matières.

Le dilemme de beaucoup de clients !

Faut il privilégier la matière la moins chère ? la plus chère ? …..on vous aide à comprendre !!

  • Les matériaux ont des caractéristiques différentes.
    Par exemple (ici le module de flexion)
MatériauMiniMaxi
ABS/PC Blend2.02.30
ABS/PC Blend 20% Glass Fiber5.906.10
Comparatif module de flexion

Premier point : Il faudra 3 fois moins de matière (pas vraiment linéaire, mais passons, c’est pour illustrer le calcul !) chargée 20% fibres de verre que de matière standard…donc si on achète la matière moins de 3x le prix de la première, on a gagné ! facile non ?

Second point : le temps de cycle de la machine est proportionnel à l’épaisseur du produit (au carré !)..donc non seulement on produit moins de pièces à l’heure (donc un cout unitaire plus élevé), mais on dépensera plus d’énergie.

Troisième point : le matériau n’a pas non plus la même densité ! Donc si on rempli un moule (en litres), et que la densité n’est pas la même…on a un poids différent ! (comme on achète en kilos…çà change encore).

Il y a néanmoins des applications ou une résine standard sera plus avantageuse qu’un résine technique…mais on vous expliquera çà plus tard !

en_GBEnglish (UK)