Conversion Métal – Plastique

La conversion métal vers plastique est une solution gagnante pour tous les ingénieurs du secteur des transports, cherchant à réduire le poids du véhicule. Le procédé d’injection plastique permet de produire facilement et à grande échelle, les pièces nécessaires aux programmes automobiles.

1 – Les outillages

Le moule d’injection, à une durée de vie qui permettra, dans la majeure partie des cas, de couvrir tout le cycle de vie du véhicule.

Contrairement à la fabrication des pièces métalliques par emboutissage ou en moulage sous pression, les moules d’injection ne nécessitent normalement pas de remise à neuf, ce qui représente une économie importante, sur le long terme. Bien que l’investissement des outils d’injection plastique puissent paraitre plus important à l’achat, le cout global de possession est généralement moindre que pour les outils de moulage sous pression ou d’estampage.

Les moules d’injection plastique sont également plus flexibles que les autres types d’outils, ce qui vous permet d’incorporer de nombreux types de fonctions sur une pièce, de sorte qu’aucun usinage, revêtement et / ou reprise secondaire n’est nécessaire après le moulage. Et selon le type de matière plastique que vous choisissez ; Vous pouvez réaliser d’excellentes propriétés de résistance aux sollicitations mécaniques, chimiques ou thermiques.

2 – Les matériaux.

Il faut d’abord lutter contre des aprioris. Les matériaux plastiques, certes ne peuvent répondre à toutes les applications, mais il en va de même pour les aciers ou pour d’autres familles de matériaux.
La première règle est de partager un cahier des charges, et d’accepter que la pièce aura un aspect, des dimensions différentes.
Les polymères techniques, de haute performance, peuvent être renforcés avec des fibres de verre, de carbone, courtes ou longues, afin de répondre aux sollicitations mécaniques statiques ou dynamiques.
Les matériaux peuvent aussi être renforcés par différents types d’adjuvants permettant d’améliorer une ou plusieurs caractéristiques nécessaires à l’application (Abrasion, tenue en température, comportement au feu, tenue aux acides ou aux bases, conductivité thermique ou électrique).

3 – l’accompagnement

Il est essentiel de choisir les bonnes ressources d’accompagnement pour la transformation de vos composants métalliques vers le plastique, en particulier pour les entreprises ne disposant pas de compétences en interne.

Nos ingénieurs plasturgistes ont la capacité de vous accompagner sur le choix des matériaux adaptés, la conception des produits conforme au cahier des charges et à l’état de l’art de la transformation plastique. Il est également courant de combiner plusieurs composants métalliques en une seule pièce plastique, afin de réduire les couts de la fonction par l’élimination des couts d’assemblage.

Nous vous accompagnons également par la prise en charge des simulations mécaniques, thermiques ou rhéologique par éléments finis (FEA).

Nos technologies permettent également la réalisation de prototypes, bonne matière, très rapidement, et à moindre couts, afin de valider, en conditions réelles les parti-pris de conception.

Enfin, à l’étape de fabrication du moule, et enfin des pièces, nous apportons toute notre expertise, afin de vous livrer, jour après jours, des composants aux performances uniques.